Une belle capture (mais qui ne se mange pas)

P1190444

Image | Posted on by | 2 Comments

Partir en voyage (avec l’espoir d’avoir le soleil au bout)

P1190358

Image | Posted on by | 18 Comments

Approche moi si tu oses (j’ai déjà mis ma guirlande de Noël)

P1190281

Image | Posted on by | Tagged | 4 Comments

Il ne reste plus que nous, les libellules, quand presque tous les autres insectes se taisent

P1190426

Image | Posted on by | Tagged , | 10 Comments

Selfie

P1190344

Image | Posted on by | 8 Comments

De si beaux yeux

P1190405

Image | Posted on by | Tagged | 10 Comments

Pèlerinage

P1190059
C’est à une spectacle rare que j’ai assisté et j’en suis tout à fait consciente. Quel privilège! Quel cadeau! Elles étaient une trentaine. Moi je les appelle les roues de foin et peu importe leur nom usuel. Une trentaine de roues de foin. J’ai déjà assisté à beaucoup de pèlerinages parce que c’est un sujet qui me passionne et moi aussi je partirai un jour sur les traces de je ne sais pas qui vers un but qui finalement ne regarde que moi. Il y a dans chaque pèlerinage une force mystérieuse, mais une force si grande. Et maintenant il m’est donné la chance de voir un pèlerinage parmi les plus rares, les plus secrets: celui de roues de foin. Elles ont l’air presque immobiles. Mais elles sont plus rapides que l’on croit sans que l’on comprenne cette distorsion entre notre regard et la réalité . Et malgré leur déplacement qui semble si lent: la force du pèlerinage les habite toutes entières. Je peux en ressentir une petite partie… Et puis il y a un grand silence. Plus grand que la normale, si je puis m’exprimer ainsi. Je nous sens couvertes par une grande bulle de hors du monde. C’est tellement émouvant… que je sens des larmes couler sur mon visage et le vent qui les emporte me dire que tout va bien. Je sais que tout va bien. Mais que le vent me le dise me fait du bien.
P1190058 Elles bougent. Les imposantes roues de foin avancent. Je ne sais pas leur but et personne encore ne l’a compris. Mais comme je l’ai dit ou pas je ne sais plus: le but est surtout intérieur. Alors savoir jusqu’où elles vont est une question sur un autre plan d’intérêt. Je sais bien que je ne pourrai pas les suivre jusqu’au bout: c’est ainsi. Mais en attendant: j’ai le bonheur de contempler ce spectacle si particulier. C’est tout le paysage qui semble en mouvement et les pylônes qui transportent notre électricité en sont les témoins muets mais sans aucune indifférence.
P1190055 Je sais que je vais les suivre jusqu’à la nuit noire. Et après tout sera comme si rien d’important ne s’était passé. Je n’appartiens pas à leur monde même si je peux ressentir un peu de ce qu’elles sont. Je marcherai avec elles sans rien perturber dans leur monde. Ce seront des heures riches. De réflexions traduites par plus de questions que de réponses. Je prendrai un peu de cette force de ce grand mouvement pour me nourrir moi.
J’ai encore un long chemin à parcourir alors je récolte tout ce qui peut m’aider. Tout ce qui construit ma vie d’aujourd’hui et aussi ce pèlerinage que je ferai un jour. Un pèlerinage ne se fait pas seul. Il se fait parce que des traces solidement ancrées dans le sol et sa mémoire.

Et maintenant ce sont les roues de foin qui avancent. Et moi je suis.

Posted in Photo, texte | Tagged , | 18 Comments

Une journée si longue (je demande une pause dit le bourdon)

P1190114
J’ai trimé toute la journée et le pollen de cette fleur de rose trémière me monte à tête. Je suis épuisé parce que la nuit ne tombe toujours pas et il me faut donc continuer la récolte. Sauf que cela dure depuis des semaines maintenant. Jour après jour. Alors maintenant je demande une pause. Une petite. Enfin non: une grande. Où vais-je encore trouver le force de repartir. Au moins souffler un peu et puis on verra.
Je résiste. Je m’accroche. Je veux encore repartir, au moins une fois. Le ciel n’est pas loin.

Posted in Photo, texte | Tagged | Leave a comment

Tout s’entremêle (rien ne se distingue de rien, ou le contraire)

P1190049

Image | Posted on by | 4 Comments

Traces de pas – ombre – reflet

P1180501
Si tu mets tes pas dans les miens, alors tu suivras mon chemin.
Si tu vois mon ombre, alors je serai tout près.
Si tu vois mon reflet, alors tu sauras à quoi je ressemble mais il te faudra inverser l’image.

Quand tu m’auras rejoint, on pourra se voir, on pourra se parler.

Mais sois sûr que pour arriver à moi, tu as pris ton chemin, que tu n’es pas dans mon ombre et que tu ne me confonds pas avec mon reflet.
Sinon, pour tous les deux, notre rencontre sera une perte de temps.

Posted in Photo, texte | Tagged , , | 18 Comments