Traverser

P1330155 (1000x667)
Un vendredi à la Mer du Nord.
Sur le chemin: 2 scènes totalement différentes qui marquent (différemment…)
La première:
Je suis en voiture sur le ring de Bruxelles et m’apprête à le quitter pour aller sur la E40 qui me mènera à la mer. Un endroit inhospitalier si l’on n’est pas une voiture. Des voitures il y en a tout le temps jusqu’à la paralysie. Mais quand même au delà de toutes ces bandes de route un talus d’herbe. Je passe trop vite pour voir la scène dans son entièreté mais je vois des moutons… des moutons blancs et des bruns et puis je vois un vieil homme: le berger. Scène incongrue, étrange, hors de ce monde. Que faisaient-il là? Une histoire qui restera pour moi incomplète.
La deuxième:
Quelques nonante kilomètres plus loin, quand Ostende est laissée sur la droite, je vois sur la bande d’arrêt d’urgence quelques hommes qui marchent. Chacun porte un petit sac à dos et il n’y a aucun véhicule en panne alentours. Ce sont (sûrement) des migrants. Ces gens dont on parle tellement ces derniers temps ne sont pas un mythe: ils existent vraiment, viennent de si loin, dans des conditions indescriptibles… Tous ces gens qui ont tout quitté sauf l’espoir. Sans doute ceux-ci vont-ils à Calais. Combien long sera encore leur chemin?… Combien long sera encore le chemin de tous ces migrants?

About Arret Facultatif

https://arretfacultatif.wordpress.com Deze blog is geschreven in twee talen (nederlands-français), door twee opmerkelijke vriendinnen. Wij vertalen elkaar niet, noch corrigeren elkaar, maar vormen samen een complementariteit in woord en beeld. Wij willen graag met onze handen laten geboren worden daar waar u kan van genieten, onder welke vorm dan ook. Poëzie en kleine stukjes uit het leven, maar ook volsagen verzonnen verhalen, hier vindt u het allemaal!
This entry was posted in Photo, texte and tagged . Bookmark the permalink.

8 Responses to Traverser

  1. Imagynasium says:

    Wonderful image! You’re lucky with a gorgeous light!

  2. THERA says:

    Eh oui, très belle image! Agréable week-end à toi.

  3. josydhoest says:

    Nous devions être “côte à côte” sur la route qui mène à la Mer du Nord, … Même route (encombrée!!!) empruntée … Un rien plus tôt … Un rien plus tard … je ne sais … Je n’ai vu que des vaches se prélassant à l’ombre dans les prés … Comme toi, j’ai délaissé Ostende pour prendre la route qui mène vers Calais … … J’ai pensé à ces hommes … mes frères humains …

    • ‘côte à côte’🙂 bien dis!
      L’image du troupeau de mouton avec son berger était surréaliste et très belle.
      Et oui: les migrants nos frères humains. Et ne pas oublier que cela pourrai être nous.

  4. Jacintº says:

    Fantastica imagen y una luz exquisita mon ami! Saludos

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s