Il nous faut quitter ce parc (avec nos ombres, nous devons retourner dans la ville)

P1230959 (7)
Nos ombres, alors que c’est l’hiver encore
Ce font plus petites, la peur les dévore.
Une ombre ne mange et ne boit pas
Mais à notre mort: elles ne survivront pas.
Il nous faut quitter le parc et son calme
Retourner au milieu de la ville et son vacarme.
Parfois nos ombres nous soutiennent et
Parfois nous soutenons ces précieuses alliées.
Penchez vous sur votre ombre, mettez vous à genoux
Et ne la considérez pas comme autre que vous.

About Arret Facultatif

https://arretfacultatif.wordpress.com Deze blog is geschreven in twee talen (nederlands-français), door twee opmerkelijke vriendinnen. Wij vertalen elkaar niet, noch corrigeren elkaar, maar vormen samen een complementariteit in woord en beeld. Wij willen graag met onze handen laten geboren worden daar waar u kan van genieten, onder welke vorm dan ook. Poëzie en kleine stukjes uit het leven, maar ook volsagen verzonnen verhalen, hier vindt u het allemaal!
This entry was posted in Photo, texte and tagged , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Il nous faut quitter ce parc (avec nos ombres, nous devons retourner dans la ville)

  1. C’est la première fois qu’une photo traitée façon peinture me touche et me plaît.🙂

    • ah ça me fait plaisir!! merci Cécile! parce que photoshop est quelque chose que j’aimerais bien utiliser correctement mais je ne prends pas le temps pour apprendre… en fait la photo était un peu floue, alors pour la ‘sauver’ j’ai accentué le flou🙂

  2. beautiful silhouettes!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s