Parce qu’il y a des chemins

IMG_0824
Parce qu’il y a des chemins

Ceux qui sont tracés
Ceux qui sont effacés
Ceux qui n’existeront jamais
Ceux que personne ne connaît
Ceux que trop de gens empruntent à la fois
Ceux qui nous font peur
Ceux qui passent par-dessus les montagnes
Ceux qui se jouent de nous
Ceux qui n’iront jamais tout droit
Ceux qui mènent aux étoiles
Ceux qui se faufilent dans la forêt
Ceux qui brillent de rosée certains matins
Ceux qui ne se parcourent que le soir
Ceux qui ne servent qu’à l’errance
Ceux qui ne disent pas leur nom
Ceux qui fuient notre regard
Ceux qui se dérobent sous nos pas
Ceux qui nous invitent
Ceux qui nous inventent

Ceux qui…
Ceux que…

Et puis,
Avec un peu de tout cela,
Et plus encore,
Parce qu’on ne dit pas tout,
Il y a le mien.

About Arret Facultatif

https://arretfacultatif.wordpress.com Deze blog is geschreven in twee talen (nederlands-français), door twee opmerkelijke vriendinnen. Wij vertalen elkaar niet, noch corrigeren elkaar, maar vormen samen een complementariteit in woord en beeld. Wij willen graag met onze handen laten geboren worden daar waar u kan van genieten, onder welke vorm dan ook. Poëzie en kleine stukjes uit het leven, maar ook volsagen verzonnen verhalen, hier vindt u het allemaal!
This entry was posted in Photo, poésie. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s