Nomade

Nomade de l’esprit
Ne s’arrête jamais
Il parcourt les terres
A la recherche de nourriture
Elle est là, partout là
Mais l’appétit est insatiable
Une réponse parfois en échange
D’une question et
Deux ou trois nouvelles
Interrogations qui naissent
Rien n’arrête le nomade
Sauf dans la mort
D’autres prennent
Le relais, se transmettent
La flamme qui ne s’éteindra jamais
J’accepte l’éternité
Pourvu qu’elle ne dure que
Quelques instants
Les questions toujours
Et toutes ces incohérences
Personne ne voit
Parce qu’il faut
Il faut avancer
Vers on ne sait où
Parfois un genou en terre
Parfois les deux
Parce que le repos
Perce que le pardon
Et aussi l’humilité
Des milliards d’années
Sur nous les minuscules
Au milieu des
Milliards d’étoiles
Je veux bien accepter l’infini
Pourvu qu’au bout
Je puisse revenir
Partir pour mieux
Revenir parmi vous
Ceux que j’aime
Vous êtes les miens
Vous êtes mes racines
Mais rien ne retient le
Mouvement perpétuel
D’un esprit nomade.

About Arret Facultatif

https://arretfacultatif.wordpress.com Deze blog is geschreven in twee talen (nederlands-français), door twee opmerkelijke vriendinnen. Wij vertalen elkaar niet, noch corrigeren elkaar, maar vormen samen een complementariteit in woord en beeld. Wij willen graag met onze handen laten geboren worden daar waar u kan van genieten, onder welke vorm dan ook. Poëzie en kleine stukjes uit het leven, maar ook volsagen verzonnen verhalen, hier vindt u het allemaal!
This entry was posted in Photo, poésie and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s