Le rire du clown

Le monde entier le connait
Par ses gestes, ses grimaces il appelle le rire
Comme il existe le sorcier de la danse de la pluie
Pas besoin de connaître toutes les langues

Il parcourt inlassablement le monde
Tous les soirs de sa vie il entre en piste
Et à chaque fois, le rire nait
Le clown entretient le rire sacré de la Terre

Mais toujours le clown finit par mourir
Il rejoint sa sépulture dans le ciel
Pourtant le rire doit rester vivant
Alors un autre clown toujours poursuit La mission.

About Arret Facultatif

https://arretfacultatif.wordpress.com Deze blog is geschreven in twee talen (nederlands-français), door twee opmerkelijke vriendinnen. Wij vertalen elkaar niet, noch corrigeren elkaar, maar vormen samen een complementariteit in woord en beeld. Wij willen graag met onze handen laten geboren worden daar waar u kan van genieten, onder welke vorm dan ook. Poëzie en kleine stukjes uit het leven, maar ook volsagen verzonnen verhalen, hier vindt u het allemaal!
This entry was posted in Photo, poésie and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Le rire du clown

  1. Janel says:

    Mooi gedicht!
    Pour être vivant il faut parfois mourir comme le Phénix et la force poétique de la disparition prélude à une recréation.
    Merci pour le “nez rouge”😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s