43 ans ou 87 équinoxes

En 1879, lors de sa tournée de facteur rural (32 km à pied), Ferdinand Cheval a trébuché sur une pierre de forme bizarre. Il la ramassa et la rapporta chez lui. Ce fut la première parce qu’alors il ne cessa plus de ramasser des pierres de formes bizarres. Et cette première pierre, c’est le début de la construction de son Palais Idéal. Ce Palais qu’il avait imaginé, qu’il avait construit dans sa tête durant des années lors de ses tournées pour se distraire d’un paysage qu’il connaissait par coeur. Le Facteur Cheval trébucha et commença l’œuvre de sa vie à 43 ans. Aujourd’hui j’ai 43 ans… La construction du Palais idéal durera 33 ans. Elle a été terminée il y a 100 ans. Est-ce que je trouve cette œuvre belle? Non… Mais cette œuvre et son histoire me parlent tellement. Me parle directement. C’est une langue que je comprends beaucoup mieux que ma langue maternelle même. Alors oui: elle est belle, elle est magnifique. Cette œuvre, pour moi, va bien au-delà de la beauté. Cette œuvre me fait rêver. M’ébloui. Elle me calme et me rassure.
Aujourd’hui j’ai 43 ans. Je suis née un jour d’équinoxe de printemps. La durée du jour est égale à la durée de la nuit. L’équilibre de deux forces. Personne ne gagne, personne ne perd. C’est le printemps. Chaque saison a ses charmes. Mais maintenant on a eu assez froid n’est-ce pas? Un paysage de rigueur d’hiver peut être très beau, la renaissance du printemps aussi.
Merci Facteur Cheval, merci pour ton opiniâtreté. Merci à tous ceux qui te ressemblent, à tous ceux qui ont donné corps à leur rêve.

About Arret Facultatif

https://arretfacultatif.wordpress.com Deze blog is geschreven in twee talen (nederlands-français), door twee opmerkelijke vriendinnen. Wij vertalen elkaar niet, noch corrigeren elkaar, maar vormen samen een complementariteit in woord en beeld. Wij willen graag met onze handen laten geboren worden daar waar u kan van genieten, onder welke vorm dan ook. Poëzie en kleine stukjes uit het leven, maar ook volsagen verzonnen verhalen, hier vindt u het allemaal!
This entry was posted in Proza and tagged , . Bookmark the permalink.

One Response to 43 ans ou 87 équinoxes

  1. Béné VM says:

    Merci, Gene, pour votre magnifique blog! Tellement bien de s’arrêter de temps en temps dans cette vie de fou… Et, à toi, ma chère, un très beau printemps et tout l’équilibe nécessaire dans la Vie! Béné xx

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s